ThieyDakar

CORRUPTION : Nafy Ngom Keita limogée pour avoir ouvert une enquête sur Alioune SALL

Aline-ssall

« Le Président de la République a nommé, par décret n°2016-1004 du 25 juillet 2016, Madame Seynabou Ndiaye DIAKHATE en qualité de Présidente de l’Office National de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC).

Elle remplace à ce poste Madame Nafi Ngom KEITA dont le mandat est arrivé à terme » lit-on dans un communiqué rendu public par le président de la République.

Selon le même texte, la nouvelle Présidente de l’OFNAC est magistrate de formation.

L’historique de la lutte avec frappe au Sénégal

LUT AVEC FRAPE

La Lutte avec frappe existait déjà au Sénégal avant le 16ème siècle. Le français milliardaire et homme d’affaire français Maurice Jacquin est le premier promoteur licencié de la lutte avec frappe. Il était le propriétaire de la compagnie COMACICO (Compagnie Africaine Cinématographique & Commerciale) qui gérait ses propres salles de cinéma en Afrique occidentale française. Il était propriétaire des dépôts de ferraille qu’il exportait vers son usine de fonderie en France. Il était aussi producteur et acteur dans le cinéma. Il est le premier à obtenir la licence de producteur privée de Lutte avec frappe sous l’autorisation des autorités coloniales françaises.

LA SUNEOR REBAPTISÉE SONACOS SA

SONACOSD

La Suneor, la plus grande industrie d’huilerie sénégalaise, a été rebaptisée SONACOS SA,

‘’C’est le nom de cœur qui revient’’, a commenté le président du conseil d’administration de la société, en dévoilant le nouveau nom de l’entreprise, très attendu depuis que la nouvelle direction a annoncé son intention de débaptiser Suneor.

‘’C’une revanche de l’histoire’’, a-t-il encore lancé lors d’une conférence de presse de la nouvelle direction de la société qui redevient SONACOS (Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal), le nom qui lui fut donné en septembre 1975, à la suite de la nationalisation de Lesieur Afrique.

POUR UNE PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE Les femmes et les jeunes de Dakar au cœur du processus

casamance_paix_femmes

Sous l’égide d’Usoforal, un concours de poèmes et d’éduction artistique avait réuni, le 25 juin dernier au Cem Ndiarka Diagne de Fith-Mith, dans la commune de Golf Sud, plus d’une trentaine de collégiens sur le thème de la paix en Casamance. L’objectif, selon Mme Fatoumata Beye Gaye, coordonnatrice d’Usoforal de l’antenne de Guédiawaye, est d’amener les élèves à mieux comprendre les enjeux d’un retour définitif de la paix en terre sénégalaise, plus précisément en Casamance.

Moussa Sow, le professeur d’université, le cinéaste qui a vendu sa dignité au prix d’une nomination.

cineacire

Aujourd’hui ; le constat est général, toute la population de Dahra est consternée par la mauvaise gestion de la municipalité. En effet, bientôt  la fin du mandat de l’équipe municipale actuelle et pourtant aucun acte concret n’a toujours pas été posé. Je dirai même que la ville de Dahra est dans une logique de régression extraordinaire. A noté que, du côté du sport, notre cher ASC Dahra est relégué. L’éducation souffre,  les professeurs et les  élèves ont fini par s’habituer du manque de circonspection  que le maire et son adjoint leur  ont infligé. La recrudescence des cambriolages, des agressions et des violes hante de plus en plus le sommeil des dahrois, d’autant plus que  la ville est plongée chaque soir dans une obscurité totale,

Ce que l’UA doit au Maroc

afrique

Savez-vous que le Maroc a offert le gît à Nelson Mandela dit Madiba, de 1960 à 1962? En effet, Mandela a résidé à Oudja (Maroc), comme en témoigne cette photo prise en 1962 dans l’une des fermes de la famille Bouabellah Belhadji. Mandela doit avoir certainement, mal, très mal, dans son cœur et dans son esprit, de voir toujours le gouvernement de son pays, l’Afrique du Sud, pour qui il a sacrifié sa vie, soutenir le Polisario contre le Maroc qui lui a tant soutenu personnellement et qui a beaucoup accompagné le Peuple Sud-africain dans leur combat contre l’Apartheid.

SENEGAL-PRESSE-REVUE LA POLITIQUE ET LE SPORT À LA UNE

presse-senegal

Les quotidiens reçus lundi à l’APS évoquent les contours politiques de la tournée du chef de l’Etat dans la région de Dakar, le sport avec la mort de Baba Touré, attaquant de la Jeanne d’Arc et de l’équipe nationale du Sénégal dans les années 80, et la défaite de l’ancien roi des arènes, Yékini.

Le Soleil s’intéresse à la tournée du chef de l’Etat dans la région de Dakar et titre en une : ‘’L’échangeur de l’émergence ouvert aux usagers’’. ‘’L’ex-pont +Sénégal 92+ désormais dénommé +Echangeur de l’émergence+ est maintenant ouvert aux usagers, informe le journal.

Ofnac: Nafi Ngom Keita sur le depart

nafi-ngom-keita

L’inspecteur général des impôts, Nafi Ngom Keita  patronne de l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) risque de ne pas être reconduite à son poste.

Selon le journal L’Observateur, le chef de l’Etat pourrait ne pas donner un deuxième mandat à la présidente de cette institution de contrôle et de veille. D’ après la même source, ” la dame est une empêcheuse de tourner en rond pour certaines autorités “. En outre, ” elle a vilipendé la gestion scandaleuse de plusieurs directeurs généraux, réputés être proches du président Macky Sall. Et ces derniers veulent sa tête.

MILAN : LIMBIATE : LA SUMMER SUPER CUP A VECU ET CONNU UNE REUSSITE TOTALE .

Bergamo ss
Ayant en tête l’idée de regrouper tous les talents sénégalais autour d’une tournoi dénommé « summer super cup » ,monsieur Babacar Sy un ancien joueur reconverti en arbitre ici en Italie a eu la satisfaction de sa vie. Événement dont la marraine était madame Ndeye Khady Sall Ndiaye vice consul du Sénégal à Milan ,la journée a battu entres autres tous les records d’affluence.
En effet c’est en présence d’un public venu nombreux que le tournoi s’est déroulé et si beaucoup de personnalités du milieu politique et de l’émigration tout court ont fait le déplacement ,il n’en demeure pas moins qu’il faille s’arrêter sur la venue de monsieur Idriss Sanè un des pionniers de la communication dans la communauté étrangère présente en Italie .

SENEGAL-LUTTE-COMMENTAIRE YEKINI CONTINUE SA DESCENTE AUX ENFERS

Yakini de

A 42 ans, Yahya Diop Yekini qui vient de perdre son deuxième combat de lutte avec frappe d’affilée ce dimanche contre Lac de Guiers, après celui de 2012, a compromis grandement ses chances de sortir par la grande porte de l’arène sénégalaise.

Le natif de Bassoul qui avait fait le tour de force de battre tous les ténors a plus que perdu au cours de de combat.

Celui qui avait dominé tous les ténors et était resté 19 combats sans connaître le goût amer de l’échec, n’a pas réussi à se refaire contre un jeune de la génération montante.

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2016 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company